Les particularités du vélo à position allongée

Plus marginal, le vélo à position allongée se décline en plusieurs designs et concepts. Il permet au cycliste de s’asseoir sur un siège assez large tout en pédalant ses jambes placées à l’horizontale. La performance de l’engin varie essentiellement selon sa conception. En tout cas, le vélo à position allongée est plus confortable qu’une gamme traditionnelle.

Offre un confort non négligeable

Aussi appelé vélo horizontal ou vélo couché, le vélo à position allongée a été spécialement conçu pour permettre au conducteur de se tenir en position couchée sur le dos. Le pédalier se trouve à l’avant du vélo et un siège où est appuyé le dos vient remplacer la selle. La roue avant du vélo à position allongée est souvent petite et son guidon est situé en haut des genoux (soit sous les fesses).

Grâce à sa surface frontale réduite à plus de la moitié de celle d’un engin classique, ce type de vélo offre une bonne pénétration dans l’air. Le vélo à position allongée offre une position moins contraignante pour le cœur et le squelette.

Procure plus d’économie

Permettant une réelle économie, le vélo à position allongée régule l’énergie à dépenser pour vaincre la résistance de l’air. L’engin est pourtant désavantagé sur les pentes trop raides. Son efficacité est cependant prouvée sur de longs parcours, même sur des reliefs vallonnés. Dans les descentes, le cycliste allongé se repose mieux que sur un vélo traditionnel. Le vélo est pourtant rapide. Sa vitesse moyenne est estimée entre 70 et 90 km/h en descente. Dans les côtes, le cycliste allongé bénéficie de l’appui de son dos sur le dossier pour être puissant sans pour autant se laisser dépasser. Le vélo à position allongée pourvoit une récupération physique rapide. Offrant une meilleure visibilité vers l’avant, il ne fatigue pas le cou. Le confort du siège évite le recours à une peau de chamois.

Un vélo sécurisé pour les cyclistes

Le centre de gravité bas pourvu par un vélo à position allongée pourvoit des puissances de freinage performantes, ce qui réduit les risques de basculement par le dessus du guidon. En cas de choc frontal, les chocs sont encaissés par les pieds et non la tête. Avec un vélo à position allongée, le cycliste peut revivre l’expérience de ses premiers tours à bicyclette. La crainte de conduite se convertit en un motif de satisfaction supplémentaire. Avec ses nombreux avantages, le vélo à position allongée est idéal pour un entraînement en endurance.

Le vélo pour la ville : droit ou « hollandais » : agréable et confortable pour les trajets courts
VTT tout-suspendus : leurs particularités